Les notes de musique

Le nom des notes

  • Les notes représentent des durées et des hauteurs de son, il en existe sept :

DO - RE - MI - FA - SOL - LA - SI - DO = série ascendante (du grave vers l'aigu)

DO -SI - LA -SOL - FA - MI - RE - DO = série descendante (de l'aigu au grave) 

Les notes de musique doivent leur nom à une strophe de l'hymne de Saint Jean-Baptiste écrit au IXème siècle par Paul Diacre à laquelle Guy d'Arezzo, au XIè siècle, emprunta la première syllabe de chaque vers.

UT queant laxis
REsonare fibris
MIra gestorum
FAmuli tuorum
SOLve polluti
LAbii reatum
Sancte Iohannes.

 

  • Autrefois do s'appelait ut mais à l'initiative des italiens on a adopté la syllabe do, plus sonore dans le chant que ut.

 

La position des notes sur la portée

  • La durée est exprimée en figure de note et calculée en nombre de pulsations tandis que la hauteur de la note est représentée par une position sur la portée, plus la note est en bas de la portée plus elle est grave, plus elle est haute plus la note est aigue.

 

  • Voici le placement des notes sur la portée

  •  Dans l'exemple du dessus vous pouvez remarquer la présence de deux clés (en réalité il y'en a trois,(cf. les clés), la clé de fa  La clé de fa et la clé de sol La clé de sol, en guitare nous n'utilisons que la clé de sol, la clé de fa est réservée aux instruments plus graves comme la contrebasse ou le piano (ce dernier nécessite ces deux clés).

Les lignes supplémentaires

  • Lorsqu'une seule clé est utilisée, la clé de sol par exemple, nous avons parfois besoin de rajouter des lignes supplémentaires en haut ou en bas de la portée pour pouvoir placer des notes aigües ou graves.
  • Les lignes supplémentaires ne sont employées qu'au fur et à mesure des besoins, on les supprime dés qu'elles cessent d'être utiles.

 

L'échelle musicale

  • L'échelle musicale est l'ensemble des sons que peuvent émettre la voix humaine ou les instruments de musique. Cette échelle comprends trois registres de sons allant du grave à l'aigu.

Chaque registre porte un nom :

  1. Le registre du grave, comprenant les sons les plus graves.
  2. Le registre du médium, comprenant les sons intermédiaires, entre les graves et les aigus.
  3. Le registre des aigus , comprenant les sons les plus aigus.

Le nom et l'emplacement de chaque note dans l'échelle musicale est déterminées par un signe nommé clef.

9 votes. Moyenne 2.56 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/02/2014